Accueil > Non classé > Barbecue : réduire les risques quand on est sportif

Barbecue : réduire les risques quand on est sportif

Noter cet article : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
(10 votes, en moyenne: 4,40 sur 5)

Loading...

Les vacances d’été sont l’occasion de profiter des plaisirs de la vie. Quoi de mieux que de se reposer une longue saison harassante tout en profitant des délices qu’offrent la gastronomie. Vacance rime souvent avec barbecue. Qui pourrait résister à de la viande grillée bien juteuse ? Néanmoins les sportifs doivent faire attention à ne pas faire d’excès car griller la viande n’est pas le plus sain des modes de cuisson.

Des risques à considérer

Le barbecue est un mode de cuisson où les viandes sont exposées à des températures élevées. Cela peut engendrer des réactions chimiques ayant pour effet de favoriser le vieillissement des cellules du corps. Si la flamme du barbecue brûle directement la viande, des éléments cancérigènes risquent d’entrer en contact avec elle. Même un sportif régulier en bonne santé n’est pas à l’abri de risques de cancer.

Un bon barbecue ne consiste donc pas seulement à faire en sorte que la viande soit bien moelleuse mais surtout à veiller à ce qu’elle ne devienne pas toxique pour les sportifs. Les risques liés au fait de griller la viande sont loin d’être élevés. Cependant, il est quand même conseillé de respecter quelques recommandations.

Une hauteur de cuisson minimale

Une hauteur minimale de cuisson devra être respectée pour que la viande ne soit cuite qu’à la chaleur de la braise et ne devienne pas cancérigène. Cette hauteur doit être au minimum de 10 cm par rapport à la braise. Cela permet en plus de mieux réguler la température de cuisson pour qu’elle ne soit pas trop élevée. Mieux vaut ainsi choisir un barbecue à cuisson verticale pour optimiser plus facilement la hauteur de cuisson.

barbecue-vertical
Barbecue verticale

Attention aux allume-feux

Le charbon nécessite souvent l’utilisation des produits inflammables pour l’allumer. Généralement chimiques, ces produits peuvent affecter les propriétés chimiques de la viande et la rendre dangereuse pour la santé. Ainsi il est vivement recommandé d’en utiliser le moins possible et de bien les laisser brûler avant de mettre la viande à cuire sur le grill. Bien évidemment, l’utilisation de ces produits pour ranimer le feu est également à éviter absolument. Il suffit de rajouter du charbon et de laisser l’air opérer et rallumer le feu.

Attention aux flammes sur la viande

Malgré un bon réglage de la hauteur de cuisson, personne n’est à l’abri d’une petite flamme qui atteint la viande. Cela peut survenir lorsque la graisse de celle-ci tombe dans la braise. Faut-il donc éliminer la graisse de la viande alors que c’est celle-ci qui lui donne son goût ? Non bien sûr car la viande deviendrait moins gouteuse voir insipide. La bonne solution serait de prévoir une bouteille d’eau avec le bouchon troué pour réduire régulièrement l’intensité du feu.

Un barbecue nettoyé et des plats propres pour mettre la viande cuite

Tout barbecue devra être nettoyé avant chaque utilisation si ce n’est déjà fait et surtout après son utilisation. D’ailleurs, qui laisserait sont barbecue acheté chez vive-le-barbecue.fr encrassé ? Il est primordial de bien décrasser le barbecue en nettoyant complètement la grille de cuisson et son support couvert de graisse s’il s’agit d’un barbecue électrique. Par ailleurs, s’ils seront utilisés pour déplacer ou mettre la viande cuite, les ustensiles et les plats couverts du jus de viandes crues devront également être lavés au préalable.

Évitez les excès des viandes grillées

Les viandes grillées sont si tentantes que souvent on ne veut pas arrêter d’en consommer. Néanmoins, les sportifs devront quand même se fixer des limites pour que leur forme physique ne soit pas trop affectée par le gras de ces viandes durant les vacances. Ce qui devrait normalement rendre plus aisée la reprise sportive une fois les vacances terminées.

ecodring

Ajouter un commentaire